Une belle balade en Alsace pendant les vacances...
***

“Prodige du gigantesque et du délicat“
selon le mot de Victor Hugo.

DSC04222 DSC04282
DSC04273 DSC04272
Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg (1176-1439)
La première pierre fut posée en 1015 et la flèche achevée en 1439.
Cette cathédrale catholique romaine est représentative de l'architecture gothique.
Avec ses 142 mètres de hauteur, elle a été de 1647 à 1874 l'édifice le plus haut du monde.
Elle est reconnaissable par son clocher unique surmonté d'une flèche.

DSC04241 DSC04244
DSC04240 DSC04252
DSC04251 DSC04266
La nef de la cathédrale s'élève sur trois étages et contient une riche collection de vitraux.
Côté Nord, ils représentent les différents Empereurs du Saint-Empire et sont datés du XIIIe siècle.
Côté Sud, les vitraux du XIVe siècle permettent d'admirer des scènes de la vie de la Sainte Vierge et du Christ.
La grande rosace est quant à elle purement ornementale.
Le grand orgue, bien que très orné, est de taille modeste.
Il se situe dans la nef, en nid d'hirondelle, accroché à un mur intérieur.

DSC04247 DSC04250
La chaire est un exemple de gothique flamboyant poussé à l’extrême.
Une cinquantaine de statues la décorent, abordant de nombreux thèmes
tels que les évangélistes, la Crucifixion ou encore Saine Barbe.

DSC04255

DSC04258 DSC04256
L'horloge astronomique, construite durant le XVIe siècle, est un chef-d'oeuvre de la Renaissance.
Elle est considérée à l'époque comme faisant partie des sept merveilles de l' Allemagne.
Des automates s'activent tous les jours à 12 heures 30.
Contre le mur de l'actuelle chapelle Saint-Laurent se trouve une monumentale sculpture du mont des Oliviers.

Commandée en 1498 par Nicolas Rœder pour le cimetière de l'église Saint Thomas,
avant d'être transférée dans la cathédrale en 1667.

DSC04257